Le Maître d’apprentissage

Le Maître d’apprentissage est la personne directement responsable de la formation de l’apprenti chez l’employeur. 

éducateur technique spécialisé en apprentissage

Développement de compétences à double sens

Être Maître d’apprentissage c’est transmettre son savoir-faire mais cela participe aussi à l’évolution professionnelle. L’échange de pratique et la transmission théorique le pousse à analyser son travail et à prendre du recul sur son métier. Cela lui apprend également à gérer et superviser un collaborateur.

 

Les conditions pour être MAÎTRE d’apprentissage

(Art. R 6223-24 Code du Travail) :

  • Etre titulaire d’un diplôme ou d’un titre équivalent à celui préparé par l’apprenti.
  • Justifier d’un temps d’exercice d’une activité professionnelle en lien avec le Diplôme d’Etat préparé.
  • Posséder une expérience professionnelle de 2 ans, en lien avec le Diplôme d’Etat préparé.

Le rôle du maître d’apprentissage

Il doit « contribuer à l’acquisition par l’apprenti dans l’entreprise des compétences correspondant à la qualification recherchée et au titre ou diplôme préparé, en liaison avec le centre de formation » (Art. L. 6223-5 Code du Travail).

 Le Maître d’apprentissage a un rôle majeur pour l’apprenti. C’est son guide, l’expert professionnel qui donne du sens à son projet. Il est l’interface avec les autres salariés de l’entreprise en l’intégrant dans l’équipe.

Le Maître d’apprentissage détient une responsabilité et se rendre disponible pour son apprenti. Il doit transmettre son expertise, sa connaissance du métier, ses compétences et ses valeurs professionnelles.

Le suivi du parcours de formation de l’apprenti 

Le maître d’apprentissage est celui qui :

  • Accueille l’apprenti sur son lieu de travail
  • Accompagne l’apprenti tout le long de son parcours de formation : découverte du métier et est partie prenante des décisions le concernant
  • Permet à l’apprenti d’acquérir les savoirs professionnels nécessaires à l’exercice du métier = Personne ressource
  • S’informe du parcours de formation de l’apprenti et des résultats obtenus
  • Participe aux réunions organisées par le CFA PSS et les UFA
  • Évalue l’acquisition des compétences professionnelles de l’apprenti
  • Peut être assisté d’un ou de plusieurs « tuteurs de terrain », dont il sera référent.

Les qualités d’un maître d’apprentissage ? Patience, pédagogie et bienveillance, exigence et tolérance et d’autres encore !

Contactez-nous!